Perpignan déclare l’état d’urgence climatique !

Suite à la demande de ses citoyens, le Conseil Municipal de la ville de Perpignan présidé par le Maire Jean-Marc Pujol a déclaré l’état d’urgence climatique le jeudi 19 septembre dernier, suivant le pas de villes comme Londres ou Paris.
Comme le rappelle Dominique Schemla, cette motion s’inscrit dans la continuité de l’engagement de Perpignan en faveur de la transition énergétique et écologique, déjà lauréate de l’appel à projet « Territoire à énergie positive pour la croissance verte » et labellisée « Cit’Energie » par l’Ademe.

Mais en quoi ça consiste ? Et bien suite à cette décision, la commune s’engage à :

  • Informer les habitants sur la crise climatique et environnementale
  • Tenir compte de l’impact sur le climat de toutes ses activités, ainsi que de leur durabilité environnementale, sociale et économique.
  • Présenter un second plan d’actions de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’adaptation à la crise climatique et environnementale
  • Soumettre ce 2ème plan d’actions délibéré au Conseil de Développement Durable (C2D, organe de conseil pour l’application de l’Agenda 21 de la ville) qui sera chargé d’établir un suivi indépendant, d’émettre un avis et des préconisations pour la Ville de Perpignan
  • Garder les préoccupations des populations vulnérables au centre de tous les processus de planification des efforts de transition, et encourager ces communautés à participer activement afin de défendre directement leurs besoins.
  • Accompagner les entreprises et les citoyens et promouvoir un effort de transition juste et partagé aux niveaux local, régional, national et mondial

Eco-Tech Ceram soutient et partage complètement les engagements de la ville et espère pouvoir jouer un rôle dans leurs bons fonctionnements.

fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench